Contactez-nous
Mardi 26 Mai 2020

Orchestre National du Capitole

Chostakovitch et Tugan Sokhiev

Par Serge Chauzy

Dès son arrivée à Toulouse, où il a pris la direction artistique de l’Orchestre national du Capitole en 2008, le jeune Tugan Sokhiev a tenu à faire connaître aux musiciens et au public l’œuvre puissante de Dmitri Chostakovitch. Les couleurs de ce bel orchestre, son rajeunissement et son expansion permettent aujourd’hui de mener à bien cette exploration d’un répertoire de quinze symphonies que le chef souhaite graver intégralement avec la phalange toulousaine.

 

Sokhiev Shotakovich

 

Voici donc que paraît chez Warner Classics, qui démarre une nouvelle collaboration avec l’Orchestre national du Capitole et son chef Tugan Sokhiev, l’une des plus complexes des quinze symphonies de Chostakovitch, la Huitième. Composée durant l’été 1943, pendant la « grande guerre patriotique », elle est créée le 4 novembre de cette même année par l’Orchestre symphonique de l’URSS sous la direction d’Evgeni Mravinski, à qui l’œuvre est dédiée. Cette partition porte le sous-titre officieux de « Stalingrad » qui ne figure pas sur la partition publiée et a été rajouté pour d’évidentes raisons politiques. Qualifié d’« œuvre la plus tragique » du compositeur par Isaak Glikman, ami de Chostakovitch, elle succède à la Septième sous-titrée très officiellement « Leningrad ».

Lire la suite...

C’est dire à quel point le spectre noir de la guerre occupe alors l’esprit du compositeur qui choisit pour cette Huitième la tonalité symbolique d’ut mineur, tonalité du drame, de la tragédie, du destin, depuis Beethoven et sa Cinquième symphonie. Comme dans toutes ses grandes partitions, Chostakovitch manie habilement un double langage. La douleur, la colère, l’ironie sarcastique se cachent souvent derrière un optimisme de façade.

Ce nouvel enregistrement de la Huitième symphonie a été réalisé au cours du concert public donné le 7 décembre 2019 à la Halle aux Grains de Toulouse.

Tugan Sokhiev dirige « son » orchestre avec une attention et une précision exemplaires. Il confère à chacun des cinq mouvements (dont les trois derniers sont habilement enchaînés) son propre caractère.

 

Dmitri Chostakovitch

 

L’immense premier volet développe une tension presque insoutenable. Tugan Sokhiev domine cet immense crescendo de la douleur avec la maîtrise que lui permet la parfaite discipline de tout l’orchestre. Les équilibres entre les différents pupitres colorent cette fresque de puissants coups de pinceau. La plainte finale du cor anglais génère une souffrance infinie. Le puissant contraste que ménagent les sarcasmes de l’Allegretto libère quelque peu la tension accumulée. Le chef trouve le ton grinçant, l’ironie amère qui animent cet épisode. La mécanique implacable de l’Allegro non troppo résonne comme une machine à broyer. Les tragiques dissonances, comme des cris de terreur, donnent le frisson. Alors que le Largo n’apaise rien du profond climat d’angoisse, le final apporte enfin une touche d’apaisement. Mais comme toujours chez Chostakovitch, une double lecture reste possible. Ce pseudo-sourire évoque une fausse joie, bien passagère d’ailleurs. La fin de l’œuvre, sur un glaçant pianissimo, glisse vers un néant, un vide effrayant. Le long silence qui suit fait partie de l’œuvre. On ne peut qu’admirer la maîtrise de chaque solo instrumental. De la trompette-caméléon au piccolo grinçant, du hautbois au violoncelle, en passant par la flûte, la clarinette ou le cor, chaque intervenant assume la profonde responsabilité qui est la sienne.

Le maître d’œuvre de la soirée, Tugan Sokhiev, respire avec cette musique, l’incarne avec une authenticité rare, en éclaire les subtilités et les aspects les plus enfouis, l’éblouissante noirceur.

De la belle ouvrage !

Orchestre National du Capitole  •  Warner Classics

 

 

Découvrez la nouvelle saison !

La saison 2019/2020 est celle de la polyvalence, entre défis symphoniques (Bruckner, Mahler), retour aux grands maîtres (Beethoven) et œuvres à redécouvrir. En 2020, les 250 ans de la naissance de Ludwig van Beethoven feront l’objet d’une célébration à la hauteur du génie du compositeur. 

L’Orchestre poursuit sa rencontre avec de nouveaux publics. La saison pour les jeunes propose des formats inédits : concerts participatifs, contes musicaux, ateliers en famille. Les concerts Happy Hour sont désormais un rendez-vous incontournable. La venue de l’immense Jane Birkin pour une soirée d’exception, la collaboration avec le DJ Carl Craig, pionnier de la musique techno sont autant de rendez-vous attendus des mélomanes de tous horizons. 

La 2e édition des Musicales franco-russes fera la part belle aux échanges entre deux pays fascinés l’un par l’autre. L’Orchestre national du Capitole conforte son rôle d’ambassadeur culturel des relations franco-russes.

Ils sont le cœur battant de cette nouvelle saison : Joseph Swensen, Ben Gernon, Nicholas Angelich, Lucas Debargue, Adam Laloum, Renaud Capucon, Josep Pons, Clemens Schuldt, David Fray, Kazuki Yamada… Ces musiciens fidèles à l’Orchestre défendent l’excellence musicale toulousaine

Autant d’événements et d’ambitions qui rythmeront en musique la saison 2019/2020 !

 

Chostakovitch et Tugan Sokhiev (Serge Chauzy)

Happy Hour à l’heure russe 

Mozart et Bruckner en dialogue (Serge Chauzy)

Beethoven ou la révolution symphonique (Serge Chauzy)

Maxim Emelyanychev retrouve l’Orchestre national du Capitole (Serge Chauzy)

Le violon virtuose et poète (Jérôme Gac)

De Chausson à Bruckner, deux contemporains, deux tempéraments (Michel Grialou)

Retour aux sources de la musique française (Serge Chauzy)

Fresque musicale (Jérôme Gac)

Tugan Sokhiev dirige la « Résurrection » de Mahler (Serge Chauzy)

Concert au profit de la Fondation Toulouse Cancer santé (Michel Grialou)

De la mort à la résurrection, la Symphonie n°2 “Résurrection“ de Gustav Mahler (Michel Grialou)

De la Garonne à l’Oural (Eric Duprix)

Josep Pons et Javier Perianes célèbrent l’Espagne (Serge Chauzy)

Le Nouvel An musical sous le signe de New York (Serge Chauzy)

I love America (Jérôme Gac)

Sol Gabetta et Ben Gernon : le charme musical total (Hubert Stoecklin)

Dmitri Chostakovitch, compositeur invité en cet automne 2019 (Michel Grialou)

Aux confins de l’Orient (Jérôme Gac)

De Jane Birkin à la Nuit Chinoise (Serge Chauzy)

Joseph Swensen et le monde de Sibelius (Serge Chauzy)

Poésie et cosmologie ! (Serge Chauzy)

Orchestre National du Capitole – Happy Hour

Quelle rentrée magnifique avec l’orchestre du capitole et Tugan Sokhiev (Hubert Stoecklin)

Accord parfait (Jérôme Gac)

Russe, russe, tout est russe ou presque (Michel Grialou)

Légende dramatique (Jérome Gac)

Saison Moondog : Coda céleste et symphonique à Toulouse, aux yeux du monde (Pierre David) 

Que Mahler est émouvant à Toulouse ainsi interprété ! (Hubert Stoecklin)

Josep Pons vient diriger Strauss (Serge Chauzy)

La puissance musicale de Tugan Sokhiev et son orchestre (Hubert Stoecklin)

Le Poète, le Titan, le Dieu, Gustav Mahler incarne ces trois emblèmes à la fois (Michel Grialou) 

Musique française dans les Musicales franco-russes (Michel Grialou) 

Tugan Sokhiev est un très grand chef berlozien (Hubert Stoecklin)

Debussy Ravel, apothéose des musiques de France (Serge Chauzy)

Alexandre Kantorow musicien rare ! (Hubert Stoecklin)

Christian Zacharias musicien suprême (Hubert Stoecklin) 

La Damnation de Faust d'Hector Berlioz en ouverture des Musicales franco-russes (Michel Grialou) 

Musicales franco-russes : partitions pour un dialogue ininterrompu (Nicolas Coulaud) 

John Storgårds et Alexandre Kantorow invités de l'Orchestre National du Capitole (Serge Chauzy) 

Christian Zacharias, chef et soliste de l'Orchestre National du Capitole (Serge Chauzy)

Adam Laloum et Mozart (Hubert Stoecklin)

Les Musicales franco-russes (Serge Chauzy)

Mozart et Mahler pour débuter l'année... (Serge Chauzy)

Quand la jeunesse d'un Kah Chun Wong et d'un Adam Laloum s'empare de Mozart et Mahler (Michel Grialou)

César Franck merveilleusement interprété à la Halle (Hubert Stoecklin)

L'un des plus beaux concerts de notre Orchestre du Capitole et Tugan Sokhiev (Hubert Stoecklin)

La "Happy Hour" d'un chef surdoué (Serge Chauzy)

Leonard Bernstein est à la Halle (Michel Grialou) 

Chosta + Sokhiev + Toulouse : Oouahhhh ! (Hubert Stoecklin)

La maturité de Tugan Sokhiev ! quel concert d'ouverture ! (Hubert Stoecklin)

Brahms et Prokofiev ouvrent la saison symphonique toulousaine (Serge Chauzy)

La nouvelle saison 2018-2019 de l'Orchestre National du Capitole (Serge Chauzy)

Toulouse d'été, l'ouverture en grand (Serge Chauzy)

 

Brochure 2019 / 2020

 

 

--------

 

Mécénat

 

 

Sokhiev, Tsar de Toulouse

Tugan Sokhiev et Bezhod Abduraimov

Samedi 14 septembre à 20h00

Réservation

Un Orgue pour la Halle aux Grains

Clemens Schuldt et Jean-Baptiste Monnot

Vendredi 4 octobre à 20h00

Réservation

Happy Hour… Avec Les Sorcières !

Stanislav Kochanovsky

Samedi 12 octobre à 18h00

Réservation

Neiges de Finlande

Joseph Swensen et Ye-Eun Choi

Vendredi 18 octobre à 20h00

Réservation

Birkin Gainsbourg le Symphonique

Jane Birkin, Didier Benetti, Philippe Lerichomme et Nobuyuki Nakajima

Vendredi 25 octobre à 20h00

Réservation

La Magie Fantasia

Gabriel Bebeselea

Samedi 2 novembre à 18h00

Réservation

Le Combat des Titans

Tugan Sokhiev et Victor Julien-Laferriere

Vendredi 8 novembre à 20h00

Réservation

Happy Hour… Avec les Mille et Une Nuits

Tugan Sokhiev

Samedi 9 novembre à 18h00

Réservation

London Calling

Ben Gernon et Sol Gabetta

Vendredi 22 novembre à 20h00

Réservation

Marco Polo et la Princesse De Chin

Christophe Mangou, Les Eclats et François Terrieux

Dimanche 1er décembre à 10h45

Réservation

Debargue L’incandescent

Tugan Sokhiev et Lucas Debargue

Debargue L’incandescent

Réservation

Tugan Sokhiev fait son Cinéma

Tugan Sokhiev

Jeudi 12 et vendredi 13 décembre à 20h00

Réservation

La Première Chanson de Tinouga

Christophe Mangou et Fabien Robert

Mercredi 18 décembre à 15h00

Réservation

New York, New York

Wayne Marshall

Lundi 30 et mardi 31 décembre à 20h00 et lundi 1er janvier à 18h00

Réservation

Sur un Air Andalou

Josep Pons / Direction et Javier Perianes / Piano

Vendredi 10 janvier à 20h00

Réservation

Peter Pan

Regis Royer / Comedien

Dimanche 19 janvier à 10h45

Réservation

Mon Ami Beethoven

Jean-François Zygel / Piano Et Improvisation, Edwin Crossley-Mercer / Baryton-Basse et Julien Martineau / Mandoline

Samedi 25 janvier à 18h00

Réservation

Happy Hour… Avec Le Piano

David Fray / Direction et Piano

Samedi 1er février à 18h00

Réservation

L’Immensité Selon Mahler

Tugan Sokhiev / Direction

Samedi 8 février à 20h00

Réservation

Poésie Française

Tugan Sokhiev / Direction et Renaud Capuçon / Violon

Samedi 15 Février A 20h00

Réservation

L’année Ludwig · I

Maxim Emelyanychev / Direction et Fumiaki Miura / Violon

Vendredi 21 février à 20h00

Réservation

Kahchun Wong / Direction

L’Orchestre Monde

Vendredi 28 février à 20h00

Réservation

L’Orchestre National du Capitole s’engage pour la recherche médicale

Cornelius Meister / Direction et Josef Spacek / Violon

Jeudi 5 mars à 20h00

Réservation

L’année Ludwig · II

Cornelius Meister / Direction et Josef Spacek / Violon

Vendredi 6 mars à 20h00

Réservation

De la Cour au Couvent (annulé)

Leo Hussain / Direction, Chœur Du Capitole / Chœur et Alfonso Caiani / Direction - Chœur

Samedi 14 mars à 20h00

Réservation

La Fabuleuse Histoire de Michel Strogoff (annulé)

Jean-François Zygel et ses invités

Jeudi 19 mars à 20h00

Réservation

Prières Enfantines (annulé)

Maxim Emelyanychev, Conservatoire De Toulouse et Mark Opstad

Dimanche 22 mars à 10h45

Réservation

L’Eveil du Printemps (annulé)

Tugan Sokhiev, Orfeon Donostiarra, Jose Antonio Sainz Alfaro

Mardi 31 mars à 20h00

Réservation

Potemkine (annulé)

Duncan Ward / Direction

Vendredi 3 avril à 20h00

Réservation

« Et Bien, Dansez Maintenant ! » (annulé)

Fabien Gabel / Direction et Michael Barenboim / Violon

Vendredi 10 avril à 20h00

Réservation

L’année Ludwig · III (annulé)

Maxim Emelyanychev / Direction et Adam Laloum / Piano

Vendredi 17 avril à 20h00

Réservation

Happy Hour… Avec La Magie

Gabor Kali / Direction

Samedi 25 avril à 18h00

Réservation

Ondin et la Petite Sirène

Christophe Mangou / Direction et Julie Martiny / Comedienne

Dimanche 10 mai à 10h45

Réservation

Cimes de la Modernité

Kazuki Yamada / Direction, Roger Muraro / Piano et Cynthia Millar / Ondes Martenot

Vendredi 22 mai à 20h00

Réservation

Cimes De La Modernité Happy Hour : L’année Ludwig · IV

Henrik Nanasi / Direction

Samedi 30 mai à 18h00

Réservation

L’année Ludwig · V

Tugan Sokhiev / Direction et Benjamin Beilman / Violon

Jeudi 4 juin à 20h00

Réservation

L’année Ludwig · VI

Michael Sanderling / Direction et Nicholas Angelich / Piano

Vendredi 12 juin à 20h00

Réservation

Happy Hour… Avec La Bohême

Jiri Rozen / Direction

Samedi 27 juin à 18h00

Réservation

Un Américain à Paris – Un Français à New York

Jean-François Zygel / Piano et Improvisation et Gabor Kali / Direction

Samedi 4 juillet à 18h00

Réservation