Contactez-nous
Mardi 12 Novembre 2019

Jean-Pierre, lui, moi / Cie Pocket théâtre

mardi 12, mecredi 13, vendredi 15, samedi 16 novembre à 20h - Ramonville

"Un témoignage espiègle et décapant sur le handicap, sur la vie, la sienne, la nôtre aussi." Télérama (TT - On aime beaucoup)

Jean-Pierre, c’est le frère « extra-ordinaire » de Pascal. Et Pascal, c’est lui que vous rencontrerez, dans une petite arène en bois. Il vous y racontera l’histoire de ce frère, Jean-Pierre, handicapé, qui a pris beaucoup de place dans sa vie. En toute intimité, Thierry Combe incarnera Pascal, sa famille, le personnel de santé et une palette de personnages, pour aborder le sujet, toujours un peu délicat, du handicap, brossant un tableau d’une grande justesse, guidé par une fraternelle tendresse.

Les Bonnes • Jean Genet / Robyn Orlin

du mercredi 20 au samedi 23 novembre à 20h30 - Théâtre Garonne

"L'art ne sert à rien, s'il n'est pas en prise avec le réel." – Robyn Orlin

Léa et Christine Papin : le 2 février 1933, au Mans, les deux employées de maison assassinent leurs patronnes Léonie Lancelin et sa fille, qu’on retrouve énucléées, frappées à coups de marteau et de couteau, ciselées, et préparées selon l’aveu des deux sœurs comme « des lapins prêts à cuire ». L’affaire, très médiatisée, fait grand bruit, et en 1947, Jean Genet en tire une pièce polémique. Nikos Papatakis (avec Les Abysses), Claude Chabrol (avec La Cérémonie), Christopher Miles (Les Bonnes) en feront des films inoubliables.

...

Oscar

du vendredi 6 au mardi 31 décembre - L'Escale de Tournefeuille

« Oscar » est un monument comique national ! Rendue très célèbre par l’adaptation cinématographique cousue main par Edouard Molinaro pour le génial Louis de Funès, cette pièce est un joyau de l’humour théâtral. On connait tous l’histoire de ce « pauvre » Bertrand Barnier, chef d’entreprise irascible qui va vivre la journée la plus folle de son existence ! De méprises en quiproquos, de catastrophes en mauvaises nouvelles, de la richesse à la ruine, de l’amour à l’oubli… Rien ne lui sera épargné ! A en devenir fou… de fous rires ! Un rôle à la démesure de Pierre Matras !

Mais il sera bien entouré : son épouse irrésistible qui,

...

Un fil à la patte

vendredi 22 novembre à 20h30 - Hôtel Palladia (Toulouse)

Pierre Matras s'est lancé dans la mise en scène de ce chef-d'oeuvre incontesté de Georges Feydeau. Mais comme pour Tailleur pour dames, il vous proposera sa propre version de ce Fil à la patte : Déjanté : sûrement ! Drôle : on l'espère ! Etonnant : sans conteste ! Alors laissez vos certitudes sur le vaudeville de côté et accrochez-vous !

Note d'intention Le fil, c'est Lucette, la diva ... la patte, c'est celle de Fernand, le charmant noceur. Ils s'adorent mais Fernand doit rompre car il va signer, l'après-midi même, son contrat de mariage avec Viviane, jolie jeune fille et jolie dot. Entre eux, il va donc y avoir ... des noeuds !

Place • Tamara Al Saadi / La Base

lundi 18 et mardi 19 novembre à 20h30 – Théâtre Sorano

Pièce politique de source autobiographique, Place explore l’espace mental de la jeune femme qui décide à rebours d’aller à la rencontre de son histoire familiale.

Déchirée entre sa culture maternelle, un Irak inaccessible et le présent d’une française « parfaitement » assimilée, Yasmine se dédouble. La scénographie épurée – du sable, des chaises, un micro – invite les spectateurs dans un temps suspendu, dans une salle de classe bombardée, sur les bancs du service étrangers de la préfecture de police… De ses souvenirs qui remontent ou qu’elle appelle, l’auteure-metteuse en scène Tamara Al Saadi cherche mots et récits, pour dire ses

...

L'Ordre des choses

du mardi 5 au vendredi 8 novembre

Du mardi 5 au vendredi 8 novembre Une comédie jouissive et rock’n’roll qui parle tout en légèreté du désir d'enfant et de l'ambiguïté des sentiments.

Bernard et Juliette, sa jeune compagne, voient débarquer Thomas, un séduisant trentenaire qui prétend, test ADN à l’appui, qu’il est le fils de Bernard. Problème : Bernard prétend qu’il a toujours été infertile ! Autre problème : Juliette n’a pas l’air insensible au charme du garçon...