Contactez-nous
Mardi 18 Juin 2019

Toulouse d’été 2019 , les musiques autrement

Par Serge Chauzy

La 16ème édition de l’été musical toulousain est annoncée ! Le festival Toulouse d’été prolonge et exalte l’effervescence musicale que connaît la Ville rose tout au long de l’année. Comme l’indique le Maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc, « l’excellence ne connaît pas de pause estivale ! » Sous la direction artistique d’Alain Lacroix, l’activité musicale de ce mois de juillet s’ouvre encore sur tous les horizons possibles. Ce 16 mai dernier, le contenu des manifestations de cette 16ème édition était enfin dévoilé dans le cadre mythique du cloître des Jacobins.

 

Toulouse Dete

L'annonce du programme du festival. De gauche à droite : Jean-Pierre Rousseau, Directeur du festival de Radio France Occitanie, Montpellier, Thierry d'Argoubet, Délégué général de l'Orchestre national du Capitole, Marie Déqué, Conseillère Municipale et Métropolitaine Déléguée aux musiques, Alain Lacroix, Directeur artistique du festival - Photo Classictoulouse -

 

Ce matin-là, la présentation s’est déroulée en la présence de Marie Déqué, Conseillère Municipale et Métropolitaine Déléguée aux musiques, Thierry d’Argoubet, Délégué général de l’Orchestre national du Capitole et Jean-Pierre Rousseau, Directeur du Festival de Radio France Occitanie, Montpellier. Le riche programme de l’été musical donne toute la mesure des rencontres imaginées entre un public gourmand, Toulousains et touristes mêlés, et une pléiade d’artistes issus de toutes les tendances actuelles : de la musique symphonique à la musique de chambre, des cordes au piano, du jazz au flamenco, en passant par les musiques du monde, de film… En outre, cette annonce a été musicalement illustrée par le jeune pianiste toulousain en pleine ascension, François Moschetta.

Tous horizons

Cette année, le festival se déroule du 4 au 28 juillet. L’Orchestre national du Capitole de Toulouse prend ses quartiers d’été à la Prairie des Filtres tandis que l’Orchestre de Chambre invite le public à interagir avec les musiciens. En partenariat avec le Festival de Radio France Occitanie, Montpellier, Toulouse d’été se lance dans un marathon piano à la découverte de la Ville rose et, avec l’institution ProQuartet, les cordes fêtent Beethoven. À la danseuse flamenca Isabel Bayón, au jeune guitariste Thibaut Garcia et au mandoliniste Julien Martineau reviennent le défi de retrouver la magie et les parfums des nuits espagnoles au Jardin Raymond VI. Théo Ceccaldi fera le grand écart entre jazz de chambre et électro jazz et El Gato Negro navigue entre Afrique et Amérique Latine…

Afin d’unir toutes les forces pour aller au plus près de tous les publics, des ponts sont établis avec le Metronum, la Médiathèque, l’Espace Job, la Cinémathèque de Toulouse, la Halle de La Machine et l’Envol des Pionniers…


Comme le souligne Alain Lacroix, « Parce que nous sommes solidaires, les musiciens interviennent dans les hôpitaux, les maisons de retraite et les prisons.

 

Le jeune pianiste toulousain François Moschetta - Photo Classictoulouse -

Le jeune pianiste toulousain François Moschetta – Photo Classictoulouse –

 

Classique(s) en balade

Le 12 juillet à  21 h, l’Orchestre national du Capitole sera dirigé par Tugan à la Prairie des filtres. Des œuvres de Bizet, Berlioz, Offenbach, Chostakovitch et Moussorgski-Ravel sont au programme.

Le 16 juillet à 21 h, l’Orchestre de Chambre de Toulouse et Gilles Colliard jouera, avec la participation active du public, à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines des pièces de Mozart, Bizet, Bach, Offenbach, Strauss, Rossini.

Le 18 juillet, de 7 h à 23 h, dans les lieux les plus divers de la cité (Gare Toulouse Matabiau, auditorium Saint-Pierre des Cuisines, Cloître des Jacobins), un marathon musical réunit les pianistes Jorge Gonzalez Buajasan, François Moschetta, Vincent Mussat, et Maroussia Gentet.

Le 19 juillet, de 12 h 30 à 22 h 30, le Quatuor Mona, le Quatuor Yako et le Trio Sōra, en partenariat avec ProQuartet – Centre européen de musique de chambre se succèderont à la chapelle des Carmélites et au Cloître des Jacobins.

Musiques au jardin

Du 23 au 26 juillet le jardin Raymond VI accueillera à 21 h 30 une pléiade d’artistes de tous horizons. Le 23 : Jazz avec Théo Ceccaldi Trio – Django Théo Ceccaldi.

Le 24 : Classique & Co, avec Thibaut Garcia, Julien Martineau et le Quatuor Yako.

Le 25 : Flamenco avec le Compañía Isabel Bayón.

Le 26 : Musiques du monde ; El Gato Negro invite Moriba Diabaté et Seydou Diabaté (Kanazoé).

 

Orchestre CapitoleL'Orchestre national du Capitole à la Prairie des filtres en 2018 - Photo Romaric Pouliquen -

L’Orchestre national du Capitole à la Prairie des filtres en 2018 – Photo Romaric Pouliquen –

 

Résonance(s) en ville

Du 4 au 28 juillet, donc sur toute la durée du festival, les nouvelles musiques, le jazz, les musiques de film seront présentes au Métronum, à l’Espace Job, à la Médiathèque M, à L’Envol des Pionniers, la Halle de la Machine… Parmi les huit manifestations prévues sur ce thème, le 10 juillet à l’Espace Job aura lieu une présentation originale de Pierre et le Loup de Prokofiev pour les jeunes publics. La clôture se fera le 28 juillet à 22 h sous le signe du cinéma, avec la projection du film musical de Stanley Donen et Gene Kelly, Chantons sous la pluie, dans la cour de la Cinémathèque de Toulouse.

Informations pratiques

Pour plus d’informations sur le festival Toulouse d’été, contactez la Direction des Musiques – Mairie de Toulouse :
• Par téléphone au 05 31 22 99 00
• ou sur Facebook

De nombreux concerts sont gratuits (dans la limite des places disponibles) et la plupart des manifestations payantes sont à 10 €. Des tarifs réduits sont également accordés à de nombreuses catégories de personnes.

L’été musical sera chaud et ouvert !

 

Billetterie en Ligne du Festival Toulouse d’Été

 

Toulouse d’été
du 04 au 28 juillet 2019