Contactez-nous
Lundi 26 Octobre 2020

Les nouveaux horizons de l’association AÏDA

Par Serge Chauzy

Née en 1988 sous l’impulsion de Claude Goumy, alors directeur général de Matra Espace, l’association AÏDA rassemble un nombre toujours croissant d’entreprises mécènes autour d’une même passion, la musique. Depuis sa création, AÏDA soutient les activités de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse. Devenue l’une des plus grosses associations de mécénat collectif, elle a, depuis deux ans, étendu son soutien au Théâtre du Capitole.

 

Aida

La présentation de Pierre d’Agrain, Président de l’association AÏDA – Photo AÏDA –

 

Le 30 juin dernier, le Président de l’association, Pierre d’Agrain a réuni la presse dans le grand foyer du Théâtre du Capitole afin de développer l’ensemble des actions dans lesquelles s’engage AÏDA pour la saison 2020-2021. En présence notamment de Claire Roserot de Melin, Administratrice générale du Théâtre et de l’Orchestre national du Capitole, de Christophe Ghristi, Directeur artistique du Théâtre, de Thierry d’Argoubet, Délégué général de l’Orchestre et de Marie Déqué, Conseillère Municipale Déléguée aux musiques, Pierre d’Agrain a présenté la large palette des activités de son association. Trois volets principaux caractérisent ces actions.

Participation au rayonnement de l’Orchestre national du Capitole

Le Cercle d’Entreprises propose une expérience musicale et pédagogique inédite en direction des collaborateurs et des invités. Des Soirées d’Exception autour des spectacles musicaux sont organisées et un soutien aux différents Projets des Musiciens de l’Orchestre est créé. Les actions de rayonnement concernent essentiellement les tournées, les captations radiophoniques et la discographie de l’ONCT.

Dans ce cadre-là, la saison musicale d’AÏDA offre sept concerts variés parmi la riche saison symphonique de l’ONCT que rappelle Thierry d’Argoubet. Un concert harmonique (18 septembre), trois concerts symphoniques (17 octobre, 26 novembre et 24 avril), deux soirées de musique de chambre (19 février, 15 ou 22 mars), et un après-midi pour les enfants (6 décembre) sont ainsi programmés dans le cadre d’AÏDA.

Soutien des projets du Théâtre du Capitole

Christophe Ghristi, le Directeur artistique de l’institution toulousaine a rappelé le riche contenu lyrique et chorégraphique de l’ensemble de la saison. AÏDA soutient un projet pédagogique d’ouverture à tous les publics intitulé « Péniche Offenbach ». Il offrira un spectacle qui se jouera au fil de l’eau le long du Canal du Midi.

L’association participe également à la création originale du ballet signé Kader Belarbi « Toulouse-Lautrec » qui aurait dû avoir lieu au cours de la saison interrompue.

Le Mécénat Solidaire

Ce projet, original et novateur, œuvre à la valorisation et au partage de la musique vivante pour tous. Sont concernés en particulier les jeunes, les plus fragiles et les plus éloignés qui pensent à tort que l’accès à l’art en général et à la musique vivante en particulier ne leur est pas destiné. L’initiation, la découverte, l’explication, le partage participent à l’émotion qui émane du spectacle musical.

On ne peut que se réjouir que l’association AÏDA développe ainsi encore plus ses actions de mécénat d’entreprise au service de la culture pour tous.

Aïda

Téléchargement de la Brochure