Contactez-nous
Mardi 10 Décembre 2019

Le projet DÉMOS s’implante à Toulouse

Par Serge Chauzy

Le 7 octobre dernier, les responsables de la création du grand projet DÉMOS étaient réunis à la Halle aux Grains pour informer la presse et le public du lancement à Toulouse de cet ambitieux dispositif musical et éducatif. Etaient réunis pour cette annonce, autour du père du projet, Laurent Bayle, Directeur Général de la Cité de la musique et de la Philharmonie de Paris, Marie Déqué, Conseillère Municipale Déléguée aux musiques et Conseillère métropolitaine Toulouse Métropole, Anne Boyer, Vice-Présidente de la Commission Permanente, chargée de la Culture du Département de la Haute-Garonne, et Thierry d’Argoubet, Délégué Général de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse.

 

Toulouse Demos

 

Créé en 2010, tout d’abord en Île de France, l’appellation DÉMOS signifie Dispositif d’Éducation Musicale et Orchestrale à vocation Sociale. Ce beau projet s’adresse à des filles et garçons de 7 à 12 ans pour leur proposer un apprentissage musical inscrit dans la durée et la régularité, garantissant la gratuité aux familles. Sa mise en œuvre s’appuie sur les compétences musicales des institutions éducatives et celles relevant du champ social. Il s’agit là d’agir sur les territoires prioritaires ou les zones rurales éloignés des institutions musicales traditionnelles.

Comme l’indique Laurent Bayle, une des voies à suivre a été expérimentée avec succès au Venezuela par l’institution El Sistema.

Dans ce projet français de démocratisation culturelle, porté par la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris, chaque enfant se voit confier un instrument de musique pendant 3 ans Encadré par des professionnels il suit 3 à 4 heures hebdomadaires de cours collectifs et retrouve les autres enfants du même territoire pour une répétition en orchestre « tutti » toutes les 6 semaines. Un grand concert est organisé en fin d’année dans un lieu emblématique du territoire.

Chaque orchestre DÉMOS est composé de 105 enfants. Il est constitué de 7 groupes instrumentaux de 15 enfants chacun couvrant l’ensemble des pupitres d’un orchestre symphonique.

 

Demos Toulouse

Les porteurs du projet DEMOS réunis ce 7 octobre 2019 à la Halle aux Grains.
De gauche à droite : Anne Boyer, Marue Déqué, Thierry d’Argoubet et Laurent Bayle
– Photo Classictoulouse –

L’application toulousaine

Un accord de coopération, signé en avril 2019, associe le département de la Haute Garonne et Toulouse Métropole dans la mise en œuvre et le financement d’un dispositif DÉMOS sur le territoire de l’agglomération et sur des territoires ruraux. Cette application toulousaine porte le nom « Orchestre DÉMOS Toulouse Métropole – Département de la Haute-Garonne ». L’Orchestre national du Capitole de Toulouse porte ce projet de développement sous la direction du chef d’orchestre, déjà très actif dans ce domaine, Christophe Mangou.

Les dates phares de la première année sont déjà déterminées. A la suite du lancement, ce 7 octobre, de l’Orchestre DÉMOS, le premier stage du dispositif aura lieu avec tous les enfants les 28 et 29 octobre 2019 à la Halle aux Grains. Le 18 janvier 2020, toujours à la Halle aux Grains, les instruments, au nombre de 112, seront remis aux enfants à l’issue du premier « tutti ». Les 16 et 17 avril 2020, l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines accueillera le stage avec tous les enfants. Enfin, le 7 juin aura lieu, à la Halle aux Grains, le concert de restitution.

Nous aurons l’occasion de reparler de cette initiative innovante et généreuse, au bénéfice du caractère collectif et social de la musique, au bénéfice des jeunes de notre territoire.

 

Orchestre DÉMOS Toulouse Métropole – Département de la Haute-Garonne