Contactez-nous
Mardi 26 Mai 2020

Concert Mozart reporté

Par Serge Chauzy

La saison toulousaine des Arts Renaissants, comme toutes les saisons musicales, a subi une brutale interruption en raison de la triste crise sanitaire qui affecte encore le monde. Le concert de l’ensemble Correspondances du 25 mars a dû être annulé. La dernière rencontre de la saison 2019-2020, prévue le 23 avril, devait réunir l’Orchestre Les Passions, sous la direction de Jean-Marc Andrieu, avec la pianofortiste Yasuko Uyama-Bouvard. Le programme envisagé, entièrement consacré à Mozart, a pu être reporté au mardi 29 septembre 2020, à 20 h 30 à l’auditorium St Pierre des Cuisines.

 

 

Depuis 1986, fier de son ancrage musical et territorial, en petite formation ou en grand

...

Somptueuse résurrection

Par Serge Chauzy

Dans cette récente parution, la Maîtrise du Conservatoire de Toulouse et l’ensemble de cuivres anciens de Toulouse Les Sacqueboutiers, sous la direction de Mark Opstad, ressuscitent la plus envoutante des musiques qui soient. Cette nouvelle création intitulée « Musiques pour les funérailles royales espagnoles » réunit autour du légendaire Requiem de Tomás Luis de Victoria (Officium Defunctorum, datant de 1605) un ensemble de pièces vocales et instrumentales destinées aux funérailles royales espagnoles de la fin du Siècle d’Or. Une heure pleine d’une intense et rare musicalité.

 

La Maîtrise du Conservatoire de Toulouse

 

Donné en concert le 9 avril 2019 en l’église des

...

Sébastien Llinares, la musique au bout des doigts

Par Serge Chauzy

Toulousain d’origine, Sébastien Llinares vit et enseigne à Paris. Guitariste singulier, musicien au parcours riche et atypique, il met son jeu au service de toutes les musiques, qu’elles soient anciennes ou contemporaines, écrites ou orales, savantes ou populaires. Il s’inscrit dans la lignée de l’école espagnole grâce à l’enseignement de Rafael Andia, qu’il a suivi à l’École Normale Supérieure de Musique de Paris. Sébastien Llinares se produit régulièrement en soliste, en formation de chambre ou en ensemble, et son large répertoire lui permet de donner des concerts et récitals brassant diverses esthétiques, de la musique ancienne à la création en passant par le jazz.

...

Le Ballet du Capitole au temps du confinement

Par Annie Rodriguez

Dans le contexte si particulier dans lequel nous vivons aujourd’hui, nous avons demandé à Kader Belarbi comment se passe la gestion de la Compagnie pendant ce temps de confinement.

 

Kader Belarbi © David Herrero

 

Kader Belarbi : Cette injonction est arrivée dans un moment très fourni. Nous étions en fin de tournée de Giselle en janvier-février, on enchaînait avec A nos amours, dans un format musique de chambre, en ayant scindé la Compagnie en deux : 15 danseurs avec les étoiles et les solistes pour les spectacles en extérieur et le reste de la Compagnie travaillant sur le ballet de Platée. Et nous avons décidé, le 14 mars avec tous les artistes sur scène et tous les

...

Passe ton Bach d’abord 2020 : le report

Par Serge Chauzy

Pour l’organisation de sa 13ème édition, le festival Passe ton Bach d’abord, plébiscité par les Toulousains, se heurte à des circonstances aussi défavorables qu’exceptionnelles. Le traditionnel week-end de juin, qui lui est consacré depuis sa création en 2008, ne verra pas cette année la folie musicale s’emparer de la ville et de ses habitants. Un certain virus insidieux et cruel lui ravit sa place.

 

L’affiche initialement prévue pour annoncer le festival 2020

 

Qu’à cela ne tienne ! Les organisateurs du festival, en premier lieu Michel Brun et son Ensemble Baroque de Toulouse, ont anticipé le report et imaginé une autre manière de célébrer le compositeur dont le mot d’ordre cette

...

Musique en Dialogue aux Carmélites : la quatrième saison

Par Serge Chauzy

En 2017, une nouvelle série de concerts de musique de chambre a vu le jour à Toulouse. La Chapelle des Carmélites, à la fois somptueuse et intime en est l’écrin raffiné. Cette initiative est celle de Catherine Kauffmann-Saint-Martin qui a assuré pendant des années la belle série des concerts à l’Orangerie de Rochemontès. La nouvelle saison 2020 s’annonce aussi passionnante qu’originale.

 

 

Le concept original de cette série consiste toujours à marier lettres et notes en un dialogue parfaitement en situation dans ce lieu magique. L’allusion à Francis Poulenc et à son Dialogues des Carmélites résonne ici comme un clin d’œil. Cette initiative résulte de la volonté de la Mairie et de

...