Contactez-nous
Dimanche 23 Septembre 2018

Brahms et Prokofiev ouvrent la saison symphonique toulousaine

Par Serge Chauzy

Le 21 septembre prochain, l’Orchestre national du Capitole donne à la Halle aux Grains son premier concert toulousain de la saison 2018-2019. Tugan Sokhiev, son directeur musical, a choisi d’inviter à ses côtés le jeune pianiste russe en pleine ascension Denis Kozhukhin pour un programme de passion et de grandeur associant Johannes Brahms et Sergueï Prokofiev. Le lendemain, Chostakovitch, avec son incandescente 5ème symphonie, est au programme de la première « Happy Hour » de la saison.

 

  Tugan Sokhiev et l’Orchestre national du Capitole

 

Au cours de cette première soirée symphonique de la saison, deux œuvres de Brahms encadreront un concerto pour piano de Prokofiev. Les Variations sur

...

Lire la suite : Brahms et Prokofiev ouvrent la saison symphonique toulousaine

L'amour divin • Ensemble Lumière d'Orient

mercredi 3 octobre à 20h30 - Odyssud

Le chant de l’amour divin dans les traditions musicales séfarades, byzantines et soufies, reliées entre elles par la musique de l’orgue.

Ils explorent l’âme de la musique sacrée traditionnelle dans les répertoires byzantins, séfarades et soufizs. Que Frédéric Tavernier-Vellas et son ensemble Lumière d’Orient, composé ici d'une chanteuse et de six chanteurs issus des différentes rives de la Méditerranée, chantent en grec, en arabe ou en hébreu, le souffle de leur chant invite à l’extase.

Lire la suite : L'amour divin • Ensemble Lumière d'Orient

Une Violetta d’aujourd’hui

Par Jérôme Gac

Fameux opéra de Verdi, « la Traviata » est de retour au Théâtre du Capitole, sous la direction de George Petrou et dans une mise en scène de Pierre Rambert, avec Anita Hartig dans le rôle-titre, aux côtés de Nicola Alaimo et Airam Hernandez.

 

  Anita Hartig

 

Pas entendu depuis vingt ans dans les murs du Théâtre du Capitole, « la Traviata » de Giuseppe Verdi sera dirigé à Toulouse par le chef grec George Petrou. Présentée en ouverture de la saison lyrique, cette nouvelle coproduction du Théâtre du Capitole et de l’Opéra national de Bordeaux exhibera une Violetta d’aujourd’hui. Créé en 1853, « la Traviata » («la dévoyée») est l’adaptation de « la Dame aux Camélias », roman et

...

Lire la suite : Une Violetta d’aujourd’hui

Un programme Bach rarissime à Toulouse

Par Robert Pénavayre

Le répertoire organistique ainsi que les Messes et Passions du Cantor de Leipzig sont, fort heureusement, toujours au programme des concerts. Plus rares, pour ne pas dire rarissimes, sont ses œuvres, des concertos en l’occurrence, pour 2, 3 ou 4 pianos. En fait, ces compositions furent écrites pour clavecin. Parfois elles eurent pour origine des concertos pour violon, parfois une œuvre pour clavier seul transcrite pour deux pianos et l’on pourrait ainsi s’aventurer dans une passionnante recherche archéo-musicologique qui réserverait bien des surprises tant les quatorze concertos de Johann Sébastian Bach ont eu une genèse pour le moins complexe.

 

 

Le concert du 23

...

Lire la suite : Un programme Bach rarissime à Toulouse

Bach et Buxtehude aux «Carmélites en dialogue»

Par Serge Chauzy

La deuxième saison de la série de concerts de musique de chambre Dialogue aux Carmélites arrive à son terme après trois concerts-lecture originaux et de grande qualité. Le 23 septembre prochain, l’écrin intime et raffiné de la chapelle des Carmélites accueille une rencontre prestigieuse autour du grand Johann Sebastian Bach : celle de l’ensemble Les Passions – Orchestre baroque de Montauban, sous la direction de son fondateur Jean-Marc Andrieu, et de Gilles Cantagrel, spécialiste internationalement reconnu du compositeur et de la musique baroque allemande en général.

 

  Les Passions – Orchestre baroque de Montauban dirigé par Jean-Marc Andrieu

 

Le concept de cette série

...

Lire la suite : Bach et Buxtehude aux «Carmélites en dialogue»

Concert de clôture de Musique en Dialogue aux Carmélites

dimanche 23 septembre à 16h - Chapelle des Carmélites (Toulouse)

Le jeune Jean-Sébastien Bach part en plein hiver, dans les frimas d’Allemagne du Nord, à la rencontre de son maître Dietrich Buxtehude, abandonnant son poste d’organiste.

Cet incroyable « Voyage à Lübeck » est illustré par l’Orchestre Baroque LES PASSIONS et 4 merveilleux chanteurs solistes, dirigés par Jean-Marc Andrieu, interprétant 5 cantates de ces 2 célèbres compositeurs.

Gilles Cantagrel, spécialiste internationalement reconnu de la musique allemande et passionnant narrateur, conte cette « Rencontre de Lübeck », d’après son livre qu’il présente à la Librairie Ombres Blanches vendredi 21 septembre à 12h30.

Lire la suite : Concert de clôture de Musique en Dialogue aux Carmélites