Contactez-nous
Lundi 9 Décembre 2019

La culture à Toulouse : un levier de développement pour l’économie locale ?

Par Ornella Rampazzo

Secteur atypique par son mode de financement, très lié aux subventions publiques, la culture contribue grandement au développement économique ; que ce soit par les retombées directes qu’elle génère : création d’emplois, achats nécessaires à la création et à l’essor des manifestations et des structures, ou encore de par les multiples retombées indirectes sur l’économie locale.

 

Place du Capitole • Toulouse © Tanguy ChaussonPlace du Capitole • Toulouse © Tanguy Chausson

 

Bien que l’objectif principal de l’implantation d’une institution culturelle ne saurait être mercantile, il est néanmoins  pertinent de s’intéresser aux effets bénéfiques que cela entraîne sur le secteur marchand local.

L’apport des institutions culturelles au tissu économique local

Lorsqu’une personne s’assoit à une terrasse de café après avoir visité une exposition, s’octroie un bon repas dans un restaurant avant d’aller au théâtre, ou décide de boire un dernier verre après un concert, les acteurs locaux bénéficient, parfois sans le savoir, de retombées économiques dues à la proximité immédiate d’institutions culturelles.

Ainsi l’implantation de théâtres, de salles de concerts, de cinémas ou encore de musées dans une ville contribue au dynamisme du territoire, et donc aux commerces locaux. De là même manière, de plus en plus de bars, restaurants et commerces de bouche prospectent l’emplacement de leur activité à l’aune de la présence d’institutions culturelles à proximité.

 

Priscilla Du Preez

 

Les dépenses effectuées par un visiteur en parallèle de son activité culturelle (restauration, hébergement, achats divers) créent donc une corrélation positive entre culture et économie. C’est ce qu’on appelle l’effet d’entraînement.

Alors comment favoriser ce cercle vertueux et densifier les liens entre commerçants et lieux culturels à l’échelle locale ?

Le foisonnement des activités culturelles toulousaines doit nous amener à imaginer une articulation vertueuse pour que les potentialités agissantes de la culture s’intègrent parfaitement dans l’économie locale.

A Toulouse et dans les villes de la métropole, les médias locaux jouent un rôle important dans la promotion de l’actualité culturelle de la région. Qu’ils soient généralistes comme Culture 31 / L’Essentiel de la Culture, ou plus spécifiques  comme Opus, Ramdam, ClutchIntramurosClassic Toulouse ou encore Flash, ces médias ont su trouver leur public et contribuent grandement à assurer la visibilité des manifestations culturelles et artistiques sur le territoire.

Dans le domaine de l’affichage culturel, Toulouse Espace Culture s’efforce depuis des années de renforcer la visibilité des manifestations culturelles dans la région toulousaine grâce à son réseau d’affichage urbain présent chez les partenaires-commerçants.

 

Culturre 31

 

Créer un cercle vertueux entre nos partenaires commerçants et acteurs culturels

Aujourd’hui nous aspirons à renforcer la visibilité des belles adresses toulousaines afin qu’elles s’intègrent dans le parcours des consommateurs culturels, souvent à la recherche d’un lieu convivial avant ou après le spectacle.

En lançant notre rubrique dédiée à l’art de vivre nous souhaitons désormais créer une passerelle entre culture et économie locale afin que nos partenaires commerçants bénéficient à leur tour des retombées économiques générées par le secteur culturel.

Vous souhaitez devenir partenaire ?  Contactez-nous : contact@culture31.com

Où déjeuner / dîner avant ou après votre spectacle à Toulouse et en Métropole ?

Photo Place du Capitole Nuit / Jour © Tanguy Chausson