Contactez-nous
Lundi 20 Janvier 2020

Les Rencontres du Film d'Art

du 23 au 26 janvier 2020 - Saint-Gaudens

Ce Festival, organisé pour la 7e année du 23 au 26 janvier 2020 par Le Régent de SaintGaudens (Haute-Garonne), cinéma indépendant classé Art et Essai, soutenu par la Ville et la Région Occitanie, propose aux curieux, amateurs et passionnés, de découvrir pendant 4 jours plus de 30 films sur les arts et les artistes.

Le film d’art, genre cinématographique à mi-chemin entre le portrait filmé et le documentaire de création, reste à ce jour très peu diffusé en France en salle de cinéma.

Extrêmement varié, libre et sans limite, il s’exprime, grâce à ces Rencontres uniques en France, aux yeux du grand public.

Avec 90 séances proposées, 5 000 spectateurs sont

...

Le conflit pain au chocolat-chocolatine dure depuis trop longtemps

Par Brice Christen

Acteur et comédien de talent, Malik Bentalha a connu une ascension fulgurante lui permettant d’être considéré comme l’un des humoristes les plus doués de sa génération. Interview avec un artiste unique qu’on ne présente plus qui sera le 11 février 2020 sur la scène du Zenith de Toulouse.

 

 

Au moment d’écrire ton second spectacle (après « Malik se la raconte »), quels sont les thèmes que tu as voulu aborder et raconter à ton public ? 

Je ne fonctionne pas par thème, mais surtout par ce qui me fait marrer sur le moment en fait, les thèmes se dessinent par la suite mais je ne me dis pas « tiens, je vais écrire un sketch sur les voitures ». Dans le nouveau spectacle, il y en a

...

Venez vivre le safari de vos rêves au Gaumont Labège

Par Robert Pénavayre

Pour une période de 6 mois qui s’achève le 20 avril 2020, le Gaumont Labège propose à son public de l’embarquer pour un safari virtuel totalement époustouflant. Nous l’avons testé pour vous.

Dans un espace dédié à l’événement situé dans le hall d’entrée du Cinéma Gaumont Labège, 18 sièges pivotants vous attendent. Après réservation à l’accueil, vous voilà équipé d’un casque de réalité virtuelle à 360° et d’un casque audio qui vous isole complètement.

 

 

Au menu de cette immersion, quatre programmes d’une dizaine de minutes chacun.

TERRA vous amène au cœur de la savane africaine, au milieu d’un troupeau d’éléphants, entre les pattes d’une girafe, face à un lion qui vient vous

...

Pop et surréaliste

Par Jérôme Gac

Dans une rétrospective toulousaine foisonnante intitulée « Pop, Funk, Bad Painting and More », le musée des Abattoirs retrace le parcours de l’artiste américain Peter Saul.

« Art Appreciation », 2016 © collection privée – courtesy Michael Werner Gallery, New York and London

 

Alors que « la Joconde » n’en finit pas d’attirer les foules à Paris, le musée des Abattoirs expose dans ses murs à Toulouse une autre Mona Lisa, celle-ci quelque peu indisposée puisqu’elle expulse par voie buccale une grande quantité de nourriture mal digérée… Cette « Mona Lisa Throws Up Macaroni » est l’œuvre de Peter Saul, artiste américain né en 1934, auquel le musée toulousain consacre une

...

Jean-Paul Barrès : une vie pour l’art…

Par Nicolas Coulaud

Passionné insatiable, collectionneur depuis son adolescence, Jean-Paul Barrès est depuis quelques années l’un des principaux galeristes d’art contemporain de la place toulousaine. Sa curiosité, ses parti pris et surtout son envie de promouvoir des artistes selon lui insuffisamment reconnus témoignent d’une vie où l’art est un viatique.

 

 

Le monde des collectionneurs d’art apparaît aux yeux du profane comme un univers mystérieux, possédant ses rites, ses règles et ses secrets. Depuis de nombreuses années, et davantage encore après l’ouverture de sa galerie toulousaine située place Sainte-Scarbes, Jean-Paul Barrès en connait tous les codes, tous les acteurs. Il pourrait tout à

...

La culture à Toulouse : un levier de développement pour l’économie locale ?

Par Ornella Rampazzo

Secteur atypique par son mode de financement, très lié aux subventions publiques, la culture contribue grandement au développement économique ; que ce soit par les retombées directes qu’elle génère : création d’emplois, achats nécessaires à la création et à l’essor des manifestations et des structures, ou encore de par les multiples retombées indirectes sur l’économie locale.

 

Place du Capitole • Toulouse © Tanguy Chausson

 

Bien que l’objectif principal de l’implantation d’une institution culturelle ne saurait être mercantile, il est néanmoins  pertinent de s’intéresser aux effets bénéfiques que cela entraîne sur le secteur marchand local.

L’apport des institutions

...