Contactez-nous
Mercredi 2 Décembre 2020

Les nouveaux horizons de l’association AÏDA

Par Serge Chauzy

Née en 1988 sous l’impulsion de Claude Goumy, alors directeur général de Matra Espace, l’association AÏDA rassemble un nombre toujours croissant d’entreprises mécènes autour d’une même passion, la musique. Depuis sa création, AÏDA soutient les activités de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse. Devenue l’une des plus grosses associations de mécénat collectif, elle a, depuis deux ans, étendu son soutien au Théâtre du Capitole.

 

La présentation de Pierre d’Agrain, Président de l’association AÏDA – Photo AÏDA –

 

Le 30 juin dernier, le Président de l’association, Pierre d’Agrain a réuni la presse dans le grand foyer du Théâtre du Capitole afin de développer l’ensemble des actions

...

Une saison classique ? Contemporaine et… virtuelle !!

Par Annie Rodriguez

Création mondiale, entrée au répertoire, nouvelle production ou première à Toulouse, le programme du Ballet du Capitole nous promet une saison riche en couleurs variées, même si seulement quatre programmes et sept petites heures de danse, seront proposés aux amateurs de danse de notre région.

 

Ballet du Capitole © David Herrero 

 

Si la situation actuelle nous a privés, en cette fin de saison, de la création de Toulouse Lautrec de Kader Belarbi, nous la retrouverons dès le mois de novembre (du 4 au 8 novembre). Pour évoquer l’image du peintre « esclave de son petit corps », le chorégraphe s’est entouré de l’équipe qui participe si souvent à son travail créatif. La musique est signée

...

L’ONCT nous dit : rêver, écouter, se retrouver

Par Michel Grialou

La devise nous paraît fort satisfaisante et pleine d’à-propos après la période que nous venons de subir tous ensemble, public, musiciens et tous ceux qui participent à la création de ces spectacles vivants que constitue un événement comme LE concert dit classique. Mais, là encore, tous ensemble, nous allons nous venger.

 

Orchestre National du Capitole / Tugan Sokhiev © Marco Borggreve

 

Inutile de revenir sur les traumatismes subis par, d’abord, tous les artistes qui ont vu leur travail rayé d’un seul trait, musiciens comme techniciens et équipes organisatrices. L’Orchestre national du Capitole de Toulouseest devenu une formidable machine de renommée internationale d’où les

...

Le Théâtre du Capitole est toujours présent. Vive 2020-21

Par Michel Grialou

Et vivement septembre, que tous les cieux reprennent leurs esprits, que nous puissions retrouver le chemin du Théâtre du Capitole qu’une bien mauvaise fée a cru bon de nous priver en ce dernier tiers de saison. Pour sa troisième in loco, son directeur artistique Christophe Ghristi nous y attend de pied ferme.

 

Christophe Ghristi © Pierre Beteille

 

Ce sont juste quelques mots sur ce qui vous attend avant plus ample développement. Cette saison amputée nous avait pourtant comblés avec, côté opéras, ses Norma, Dialogues des Carmélites, Orfeo, Parsifal, Elisir d’amore, et nous attendions avec impatience le coup de grâce bienfaiteur avec un Platée, puis Jenufa et Mefistofele,

...